Nouvelles et blogue

Nouvelle exposition permanente
Nouvelle exposition permanente
7 septembre 2020

Le Site historique national de Paspébiac a fait peau neuve! Après avoir travaillé pendant trois ans à adapter le circuit et l’expérience de la visite à un nouveau contexte muséal et un achalandage toujours croissant, le Site a procédé à l’inauguration officielle de sa nouvelle exposition permanente intitulée « Paspébiac 1886 : un lieu de transformation industrielle et sociale ».

Cette nouvelle présentation est l’histoire sociale des pêches élaborée par le conservateur Léonard Jordaan et racontée par le poète gaspésien Philippe Garon, accompagnée d’installations photographiques, sonores et visuelles. Le tout réparti sur le parcours extérieur du site et à l’intérieur de quelques bâtiments.

L’industrialisation de la pêche à la morue en Gaspésie avec ses excès conduira à ce que l’on nommera la rébellion des Paspéyas en 1886. Une nouvelle présentation qui permet de comprendre le contexte historique de l’industrialisation du travail des hommes des femmes et des enfants, de l’influence de l’Église catholique et des répercussions de la faillite d’une banque sur la vie des gens ici et la révolte que cela déclenche dans la population locale. Cette rébellion qui a sans doute contribué à forger l’identité des Paspéyas et à renforcer l’esprit d’entraide qui les unit.

Une histoire sociale et industrielle du lieu qui demeure un témoin vivant de l’implantation des deux plus importantes compagnies jersiaises ayant exporté à travers le monde la morue salée séchée de la Gaspésie : la Charles Robin Company, fondée par Charles Robin en 1766, et la LeBoutillier Brothers fondée en 1838. La compagnie Robin devient rapidement la plaque tournante du commerce international de la morue en étant le plus grand exportateur de morue séchée dans le monde. Son chantier naval est également pendant longtemps l’un des plus importants de l’Est du Canada.