Nouvelles et blogue

Campagne de financement pour le futur pavillon d’accueil 1
De gauche à droite : Thomas Martens, directeur général; Nicole Grenier, présidente du Conseil d’administration; Jules Whittom membre du comité de financement; Bernard Nadeau, président du comité de financement; Louise Cyr, agente de développement. Absentes de la photo : Diane Whittom et Louise Nadeau. Photo: Éric-Robert Joseph, 2022.
Campagne de financement pour le futur pavillon d’accueil
15 septembre 2022

Le Site historique national de Paspébiac lance officiellement sa campagne de financement pour la construction de son futur pavillon d’accueil. Cette campagne de financement, d’une durée de trois ans, a pour objectif de réunir une somme de 300 000 $, qui constitue l’apport du milieu pour la réalisation d’un nouveau pavillon d’accueil.

 

Un nouveau pavillon pour redonner aux bâtiments d’origine leur fonction première

Le nouveau pavillon permettra de loger la billetterie, le restaurant, la boutique et les bureaux administratifs du Site historique national de Paspébiac. Ainsi,  les bâtiments du Site retrouveront leur fonction d’origine et seront ultérieurement rénovés en respectant les matériaux et les techniques de construction de l’époque.

De plus, le Musée canadien de la Pêche de l’Atlantique a offert un bateau de sa collection au Site. Il s’agit du Marie Thérèse, un bateau de 40 pieds de long sur 12 pieds de large construit à Paspébiac il y a plus de 50 ans et qui sera exposé dans le nouveau pavillon d’accueil. Le pavillon fera l’objet d’un concours d’architecture et devra s’intégrer à l’ambiance industrielle et portuaire du banc.

 

 

Vers une reconnaissance de l’UNESCO

Ce vaste chantier vise l’inscription du Site historique national de Paspébiac sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette reconnaissance permettra de mettre en valeur la dimension culturelle, historique et économique du Site et facilitera son rayonnement international. Pour figurer sur la Liste du patrimoine mondial, les sites reconnus doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection définis par le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

La campagne de financement : un comité actif

Afin de réaliser ce rêve ambitieux, un comité de financement a été créé. Sous la présidence de monsieur Bernard Nadeau, le comité est formé de madame Nicole Grenier, présidente du conseil d’administration du Site, monsieur Thomas Martens, directeur général du Site, mesdames Diane Whittom et Louise Nadeau, monsieur Jules Whittom et madame Louise Cyr agente de développement. Le comité de financement se donne donc trois ans pour réunir la somme de 300 000 $ qui viendra compléter le montage financier du projet soutenu par divers partenaires publics.

Le slogan de la campagne : L’avenir de l’histoire est axé sur la fierté que suscite le Site et la charge historique, humaine et sociale qui en résulte. Plusieurs activités de sollicitation seront déployées tout au long de la campagne et le comité de financement fera le point régulièrement sur l’avancement du projet. Les personnes qui souhaitent faire un don en ligne peuvent le faire dès maintenant en cliquant ici.

 

À propos du Site historique national de Paspébiac

Le Site historique national de Paspébiac est à la fois un musée en plein air et un centre d’interprétation de l’histoire de la pêche à la morue dans le golfe du Saint-Laurent. Constitué de onze bâtiments d’une richesse architecturale exceptionnelle, datant des 18e et 19e siècles, le Site demeure un témoin vivant de l’implantation des deux plus importantes compagnies jersiaises ayant exporté à travers le monde la morue salée séchée de la Gaspésie : la Charles Robin Company et la LeBoutillier Brothers. Au 19e siècle, il constitue même l’un des plus grands ports d’exportation de morue séchée dans le monde ! L’Entrepôt LeBoutillier impressionne à coup sûr. En bois, c’est l’un des plus grands bâtiments de pêche jamais construits en Amérique. Avec ses cinq étages, il se démarque au sein d’un ensemble patrimonial unique, classé par les gouvernements du Québec et du Canada.

Chaque année, le Site reçoit plus de 20 000 visiteurs toutes catégories confondues et en 2019, l’équipe des 25 employés accueillait plus de 120 autobus de touristes d’ici et d’ailleurs. Le Site historique national de Paspébiac est ainsi devenu une escale incontournable du Tour de la Gaspésie. Depuis 1766, Paspébiac est au cœur de l’histoire industrielle des pêches, une tradition toujours vivante avec ses pêcheurs, son usine et son quai.

 

Communiqué de presse2022-09-15 Campagne de financement pour son futur pavillon d’accueil